You Gotta Love It

Il existe pas mal de pseudo questionnaires sur les internets concernant vos groupes ou albums préférés. Je ne pensais pas que cela mériterait un article et finalement, je vais essayer d’en faire un de manière approfondie, histoire de peut être, avec un peu de chance, vous faire découvrir des trucs. Bien évidemment, j'adore la musique mais je n’ai clairement pas une culture de malade, donc il est probable que cet article ne vous apporte rien si vous passez plus d'une heure par jour avec un casque sur les oreilles.

Groupes que je déteste :

Sincèrement j’ai plutôt du mal à détester un groupe. Je ne dis pas que j’aime tout évidemment, il y a Justin Bieber, One Direction, Tokio Hotel et David Guetta qui font un peu froid dans le dos, mais finalement... Ça reste une haine classique.

Au risque de me faire lyncher sur la place publique, si je devais choisir un groupe, je dirais U2 ou Police. Pas que ce soit foncièrement mauvais hein, je suis prête à admettre qu'on puisse aimer, mais quand même... 

Ma haine de U2 est sûrement à attribuer à Bono, qui me gène foncièrement. (Les lunettes bleues ça se fait plus depuis 20 ans et il y a clairement une raison à cela). 

Concernant Police, ça provient des rythmes reggae qui me sortent par les yeux (désolée hein, c'est physique, je ne peux pas). 
Par ailleurs, je vous prierai de remarquez que je n’ai pas passé en revue les groupes qui chantent en français, c'est une tâche que je laisserai aux danaïdes (quoique je sois une énorme fan de chanson française, entendons nous bien, mais là on parle de vraie musique, Brel, Brassens ou Reggiani).

Groupes surestimés :

Oasis. 
Vous pensez que je dis ça parce que je suis fan de Blur ? C’est possible, mais bordel, Wonderwall à chaque fête de la musique, on n'en peut plus. Vraiment. Et puis pour moi, un groupe c'est un tout, certes il y a la musique, mais il y a aussi le reste. J'ai souvent un attachement "sentimental" très fort avec les groupes que j'adore, et j'aime pas les cons. 



Vous pensez vraiment que Oasis peut faire mieux que ça ? Seriously ? 

Blur, je les aime, juste parce qu'ils sont venus jouer aux Eurockéennes (et oui, les mecs viennent à leur propre concert, ça parait fou). Il y avait du monde, beaucoup de monde (bonjour à mon ochlophobie), on était au premier rang. On avait attendu des heures comme des connards à reprendre des classiques du rock en "miaou" (à noter que sur certaines chansons des Beatles telles que Day Tripper, ça marche super bien). C'était vraiment bien. Je peux dire "Ouaaaa j'ai vu Blur en live", et c'est pas rien. 
(En fait, il a fallu que je choisisse un camp à ma naissance, et tout comme mon frère et ma sœur avant moi, j'ai choisi).

Groupes sous-estimés : 

Si il fallait faire une liste... Spirit, Pulp, Cobra. 

Spirit parce qu'ils ne gagneront jamais un procès et qu'il suffit de se pencher 2min sur leur discographie pour comprendre que ce groupe est incroyable. Mais genre vraiment hein. Il suffit de prendre le temps d'écouter ça

Pulp parce que Pulp. Donc oui, ça parait un peu fou de dire que ce groupe est "sous estimé" mais je m'explique. Jarvis Cocker est l'un des plus grands paroliers du monde, c'est pas une légende, c'est un fait, et pourtant, concernant les personnes de ma génération tout du moins, personne n'est capable de citer une seule chanson de Pulp. 

Cobra. J'aurais pu dire The Billy Montoya Experience mais il a fallu faire un choix. Cobra parce que je les ai vu 3 fois (me semble t-il...) en live, et que c'était incroyable. Le premier groupe pour qui j'ai vraiment eu peur qu'ils se fassent péter la gueule à la fin du concert. Musicalement pas vraiment mon style, mais des paroles incroyables et un sens du show, de la vanne... Un truc de malade. Ils vont au bout du truc, et ça fait vraiment plaisir à voir.


Groupes que j'aime en ce moment : 


Manfred mann's earth band et Iron Butterfly. 

Parce que c’est les vacances en ce moment, et qu'il m'arrive de me coucher passablement éméchée, et que Solar Fire passe hyper bien dans ces conditions. 

Iron Butterfly passe très bien dans ces mêmes conditions. En particulier Are You Happy ? (écoutez moi cette batterie...).
J'ai par ailleurs un attachement tout particulier pour Iron Butterfly ce groupe qui a permis à mon père de me prouver qu'il avait bien écouté un peu de musique dans les années 70. 

Groupes que j'aime en secret : 


Nada Surf et Of Montreal.  

Nada Surf parce que j’ai eu l’occasion de les voir de manière tout à fait fortuite à Paris cette année (concert annoncé une heure à l'avance. Une douche, 4 arrêts de métro, et c'est parti), et que c'était bien. Les mecs les plus sympas du monde, assez classe. C'est franchement pas si mal. Il y en a certaines qui sont sympas. Ca détend.

Of Montreal parce que c'est bien gay. J'écoutais ça au collège, j'étais jeune, insouciante et amoureuse, et j'écoutais Your Magic is Working. Puis j'ai découvert les caleçons serrés de Kevin Barnes et les joyeusetés qu'il laissait supposer (à se demander si le mec est pas fan de Spinal Tap). Vu plusieurs fois en live, très très sympa. Des jeux de lumières toussa toussa.  

"Je l'appelle petit Kévin"


Groupe préféré : 


Ça sonne comme une question rhétorique, mais les Beatles, évidemment. Ça devrait être imposé dans les écoles comme une espèce de doctrine fasciste. Je ne consacrerai pas d'article à mon fanatisme des Beatles car c'est l'évidence même. On parle du plus grand groupe du monde là. Vous pouvez éventuellement consulter mon article précédent concernant le concert de Paul Mc Cartney si vous souhaitez comprendre la genèse de mon amour inconditionnel, mais je ne suis pas sure que cela soit vraiment utile. 

Juste pour le plaisir écoutez Revolver, mon album préféré.

Groupe aux paroles les plus sensées : 


Pulp. 2000 fois Pulp. 

Pour vous situez le contexte Pulp, c'est Jarvis Cocker accompagné de quelques anglais plus ou moins inconnus (pardon mais c'est un fait hein...).

Jarvis Cocker, c'est le mec le plus sexy du monde.


Alors oui, il commence à être sacrément âgé,  mais il est grand, maigre, avec des yeux clairs et une barbe et il a une voix. Donc en fait je reprends, Jarvis Cocker, c'est le mec avec la voix la plus sexy du monde. Il écrit, et chante aussi, les trucs les plus sexy du monde, tels que This Is Hardcore.





Sans rire, je bande, ou presque. 

Et donc, Jarvis Cocker est un parolier incroyable. Notamment reconnu grâce à Common People, mais personnellement, je préfère Help the Aged. Originaire de Sheffield, ville industrielle, Jarvis Cocker sait parfaitement dépeindre une ambiance ou une émotion, et c'est beau. Sublime.

 

Groupe préféré qui a splitté : 


Les Firecrackers. Always. 


Si je devais m’expliquer... Fiiiiiuuu.

Parce que ce groupe représente TELLEMENT pour moi. 

Je sors les violons tout de suite ou ça peut attendre ?

J'étais ado, et être fan des Firecrackers, bha c'était la classe. (Et quand je parle d'être fan, c'était fan hein.. Des affiches au dessus de mon lit jusqu'à mon fond d'écran de téléphone en passant par les tags sur mon cahier de texte). 

Ça a commencé quand ma sœur m'a offert l'album Gotta Love It à noël 2006 (je crois...). 
A noter qu'en 2006, j'avais 12 ans, donc c'était plus ou moins mon premier CD. Je jouais un peu de guitare, mais j'écoutais pas trop trop de musique. Jai d’ailleurs pas écouté le CD tout de suite. Il a fallu que mon frère me le pique pour que je finisse par lui dire "Pas touche minouche, ça c’est à moi". 
La pochette était cool (la sublime Heidi Van Horne ), le CD aussi. 
Écoute en boucle (mais vous savez, pas 2 ou 3 fois, on parle de dizaines ou de centaines de fois). Un album que je suis plus ou moins capable de faire entièrement à la bouche. Chaque riff, chaque parole interprétée en yaourt... 
Ça représente des heures de travail à la guitare avec mon frère pour pouvoir rejouer les morceaux (plus ou moins massacrés, certes). Donc des instants de complicité qui font vite tomber dans le sentimentalisme. 

C’est aussi et surtout une partie de ma vie. La base de mon développement musical (sans rire hein).
On était de tous les concerts. Les rouquins étaient dans la place. On frimait auprès des copains en mode "Hey, t'as vu le barbu là, je lui tape la bise putain ! Je lui tape la bise! Et lui là ? Le blondinet, bha pareil ! BIM ! " (parce que oui, des gens gentils ces rockers). 

Et puis en parlant de ces concerts, CES PUTAINS DE CONCERTS... Je pense sincèrement que c'est le groupe que j'ai le plus vu. A chaque fois c'était noël. Quand arrivée à l’adolescence, et même en tant que fille, tu commences à comprendre l'expression "mi molle". 
On les suivait, même dans les trucs les plus improbables. Comme ce concert en juin 2009 à La Clusaz où on s'est pelés le cul (mais vraiment). Mais on était là en famille (y'avait personne d'autre d'ailleurs), et c'était bien.

Enfin, parlons musique : Du rock garage et sale qui a su évoluer de la plus belle des façons. J'avais adoré Gotta Love It pour son coté adolescent qui me correspondait parfaitement à l'époque. A l'écoute du deuxième album (sobrement intitulé "Firecrackers"), j'avais eu plus de mal car ça me paraissait un peu propret. Un peu trop travaillé. Mais est-ce que c'est vraiment un reproche valable ? Non. Et vu qu'il y a Chasing Down dessus, je ne peux vraiment pas en dire du mal (et puis il y a Wasteman dessus aussi, et concernant cette chanson, à par dire "ça poutre comme jamais, je me prends des watts dans la gueule et j'aime ça"...) . Personnellement, mes titres préférés sont Home Again et Chasing Down

ENFIN BREF. Je pourrais y passer des heures tellement j'ai pleuré quand j'ai su que c'était la fin.


Groupes d'amis :


José & the Wastemen parce qu'il y a José (et que les Firecrackers ça m'avait pas suffit) et BEAUCOUP de Wastemen (et j'en ai pas croisé un qui ne me plaise pas). Ce groupe, c'est top qualité hein, première fois que j'ai un taux de réussite de 100% quand je fais écouter à des copains.
A noter, s'il vous plait, que même si j'annonce plus tard que les Hives sont le meilleur groupe à voir en live, je pense secrètement à José & The Wastemen car les mecs sont tellement heureux d'être sur scène que c'est communicatif. Totalement jouissif. Dernier concert en date, torticolis pendant 2 jours car trop de Head Banging, c'est vous dire.

Dead Horse One, parce que je n’ai pas encore réussi à renier mon beau frère. C’est shoegaze, c’est de plus en plus sympa à voir en live, c’est merveilleusement produit. Top qualité là aussi.

Meilleur groupe à voir en live : 


The Hives. Bon bha voilà. Vu 2 fois seulement, mais claquasse dans ma gueule. 
Gros attachement sentimental là aussi car représente beaucoup de moments topitos avec mon meilleur pote.

2010, Wireless Festival, Hyde Park, Londres. On est venu voir Pulp. Parce que PULP bordel. Le groupe s'était reformé et faisait une tournée, on pouvait pas louper ça. J'aimais bien les Hives à l'époque, mais bon ça criait beaucoup donc j'écoutais pas des masses. Ils passaient en plein après midi, et dés le début du concert BIM. Incroyable. Un son génial et une énergie comme j'en n'avais jamais vu. Les mecs sont des malades. Le chanteur est un showman. Et on pourrait se dire "ouais ils font le show parce que musicalement c'est pas ça". Bha si en fait, c'est carrément ça. Pas une fausse note, pas un seul petit décalage au niveau de la batterie, un truc vraiment incroyable.

J’aurais aussi pu parler de la fois à Clermont Ferrand, mais c’était moins sexy.  




Commentaires